WALKING IN BEAUTY

 

Hozho naasha.

Dans la traditions Amérindienne, marcher dans la beauté retranscrit une philosophie. Celle de créer l'harmonie par petites touches progressives. L'harmonie en soi, l'harmonie avec ce qui nous entoure, les êtres vivants, les lieux, la nature... Créer l'équilibre avec un mode de vie naturel.

Dans mon approche photographique, marcher dans la beauté retranscrit une intention de connecter avec la nature et aussi avec toute forme de lieu ou de scènes pour retranscrire leur humanité, leur beauté, leur harmonie.

Cette harmonie est ce que nous appelons parfois Atmosphère.

Valérie Mazet d 'Auria

 

Hozho Naasha : walking in beauty dans la culture Navajo/Dineh.

Mon équipement

 

Simple et léger :

Fujifilm XT3 et 18-135

Fujifilm X100, l'original.

Quelques photos de montagne sont prises avec le Nikon D3300 / 18-200 dont j'apprécie le rendu crémeux.

Mes explorations

 

Pour les photographes, au-delà de la beauté d'une scène, le défi est d'arriver à retranscrire l'émotion qui nous saisit à sa vue, au vécu que nous en avons. Mon approche est de relever ce défi en faisant entièrement confiance à mon appareil photo. Autrement dit, j'ai opté pour la photographie intuitive.

La photographie

Mes photographies sont très peu éditées, toujours dans les outils Fujifilm, juste ce qu'il faut pour rendre l'atmosphère ou refléter l'impulsion d'un projet photographique.

Je développe à partir des fichiers Raw, sauf quand l'appareil a directement pris les photographies fidèles à l'atmosphère ressentie lors de la prise, ce qui est assez souvent le cas avec Fujifilm.

En résumé, mon approche est assez similaire à celle de la photographie argentique par laquelle j'ai commencé.

Voir aussi l'art abstrait.